Lac de Pannecière – Grand lac public – La nièvre (58)

5
349

Vaste étendue bleue au cœur d’un écrin de verdure composé de feuillus et de sapins, le lac de Pannecière vous invite à goûter ses plaisirs Nature dans un cadre privilégié & exceptionnel.
Le lac de Pannecière est le plus grand lac du Parc Naturel Régional du Morvan (520 ha) et le plus poissonneux. D’une longueur maximale de 13 km, il s’étend sur quatre communes : Chaumard, Corancy, Montigny-en-Morvan et Ouroux-en-Morvan.

A chaque saison et selon le niveau de l’eau, Pannecière offre des panoramas différents qui régaleront les amateurs de photos lors de leurs sessions de pêche. Détente et dépaysement garantis…

Classé en 2nde catégorie, il appartient au domaine privé et offre une multitude de postes qui en font un lac typique pour la pêche aux carnassiers. Les poissons blancs pullulent avec des spécimens record. Le lac comporte de nombreuses queues et reculées parfois uniquement accessibles en barque (en fonction de la période).

Histoire du barrage de Pannecière :

A la suite de grandes inondations sur la Seine, comme celle de 1910 à Paris, il a paru nécessaire de construire des réservoirs sur les affluents de la rivière pour en contrôler les crues. Le chantier débuta le 29 septembre 1937 pour s’interrompre le 2 septembre 1939. Les travaux reprirent en mai 1946 pour être achevés en décembre 1949. Lors de sa mise en eau, le réservoir a englouti deux hameaux : Pélus (intégralement) et Blaisy (partiellement). Si l’on retourne sur les lieux de Blaisy ou de Pélus lors de la vidange partielle annuelle (ou lors de la vidange complète décennale), on remarque les traces du temps passé : des amas de pierre, l’Yonne et l’Houssière qui retrouvent leur lit et les anciens petits ponts de pierre les enjambant, les chemins qui traversaient les hameaux.

Le barrage est établi au fil de l’Yonne sur les granits du Morvan qui lui donnent son étanchéité. Il est de type à  » voûtes multiples et contreforts « . Sa hauteur est de 49 m pour une longueur totale de 352 m. Une usine hydroélectrique exploitée par E.D.F.a été mise en service en 1950. Le barrage est géré par une Institution publique  » Les Grands Lacs de Seine  » qui regroupe les quatre départements de Paris, des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne. Les eaux du lac-réservoir sont stockées de novembre à juin, période où les crues sont les plus fortes et probables. Elles sont ensuite redistribuées de juillet à octobre en aval du barrage pour alimenter les différents usagers. Le lac est donc à son niveau le plus haut à la fin juin et à son niveau le plus bas fin octobre. Entre ses deux périodes, la différence de niveau est de 25 m.

Caractéristiques du lac de Pannecière :

Origine : Lac artificiel

Lac public : Géré par l’AAPPMA  » La Truite Morvandelle « .

Mis en eau : À Chaumard, derrière le cimetière (direction « Les Iles »)

Année(s) de vidange du lac : 2001 – Octobre 2011
Remise en eau prévue en décembre 2012 pour cause de travaux importants.
Dernière vidange en 2017/2018

A noter, rempoissonnement de 2012 conséquent mais en petite carpe de 6 à 7 kilos.

Difficulté : Facile à Moyen – Pression de pêche de plus en plus importante.

Pêche de nuit autorisée : Oui

Altitude : 320m
Superficie : lac d’une superficie de 520 hectares (5,2 km²) – Longueur : 7,2 km // Largeur : 1 km

  • La cuvette du réservoir représente une capacité de stockage de 80 millions de m3.
  • Amplitude maxi du marnage : 23 m
  • Niveau d’eau le plus haut en mai et juin.
  • Niveau d’eau le plus bas en novembre.

Profondeur / Topographie : La topographie du lac est variable, avec environ 45 mètres au plus profond (à proximité du barrage) et 28 mètres face à Chaumard.
Son marnage est très important au cours de la saison de pêche. Sa fonction d’écrêteur des crues de la Seine conditionne son fonctionnement et le stockage de l’eau en période hivernale. Il lui faut ensuite  » déstocker  » pendant l’été.

Réglementation du lac de Pannecière :

Le lac de Pannecière dispose de quatre secteurs de pêche de nuit, ouverts du 1er avril au 31 octobre :

  • Secteur de Huard , de la parcelle N°1069 à la jonction du chemin rural dit  » des champs d’Yonne » avec la parcelle D146 (du chalet du pré neuf à un point situé 20 m à gauche du chemin dit « des poubelles »)
  • Secteur de Mignage, de la parcelle N°998 à la fin de la parcelle N°967 (de la fin des rochers à un point situé le long de la route départementale, 150m avant le pont de Mignage
  • Secteur de Bonin

Attention, les zones en PDN peuvent changer d’une année à l’autre. Se renseigner auprès de l’AAPPMA locale.

  • Aucune carpe capturée par les pêcheurs amateurs aux lignes ne peut être maintenue en captivité ou transportée depuis une demi-heure après le coucher du soleil jusqu’à une demi-heure avant son lever.
  • Bateau à moteur électrique ou thermique autorisé jusqu’à 6 CV à Chaumard, derrière le cimetière (direction « Les îles »), mise à l’eau accessible quelque soit le niveau du lac.
  • Seules les bouillettes et esches d’origines végétale sont autorisées pendant la pêche de nuit.
  • L’existence d’un parcours de nuit n’autorise en aucun cas à faire du camping, réglementé par chaque commune sur son territoire.

Les carpes de la retenue de Pannecière :

Poids moyen des carpes : 8kg (carpe miroir, commune…).

Le(s) record(s) : Très beau potentiel à venir…

L’évolution des prises records donne un aperçu du potentiel et de la qualité du cheptel de ce lac :

  • Année 2003: record carpe du lac de 26 Kgs
  • Année 2000: record carpe du lac de 23 Kgs
  • Année 1998: record carpe du lac de 18 Kgs

Côté indésirables : Brêmes et écrevisses

Miroir 19,3 kilos capturée en avril 2007

Informations complémentaires sur le lac de Pannecière :

  • Lorsque le marnage est en cours (de juillet à novembre), il faut chercher le lit des rivières qui alimentent le lac !
  • La notoriété du site de Pannecière se renforce chaque année. Il devient de plus en plus difficile d’obtenir un poste en pleine saison.
  • Des mises à l’eau sont présentes sur toute la longueur du lac, ce qui évite de faire trop de kilomètres sur l’eau lorsque l’on souhaite pêcher un secteur précis.
    Au nombre de 7, elles se situent à Bonin (2), Vauminot, Chaumard, Arringette, Vissingy et en amont du pont dans la queue d’Ardilly (arrivée de l’Yonne).
  • Tout autour du lac sont présents Gardons et rotengles permettant d’effectuer de bonnes fritures
  • Grosse population de Sandres et perches, population normale de Brochets magnifiques.

Renseignements :

Géolocalisation du lac de Pannecière :

  • Région : La Bourgogne
  • Département : La nièvre (58)
  • Pour si rendre : Depuis Paris (3h30) : A6 ( Auxerre) Avallon puis direction Montsauche, Ouroux-en-morvan, Château-Chinon
    Depuis Lyon (3h00) : A6 Autun Puis direction Château-Chinon et lac de Pannecière
    Depuis Dijon (2h00) : Saulieu Direction Montsauche, Ouroux-en-morvan, Château-Chinon

Vidéos du barrage de Pannecière :

Vidéos du barrage de Pannecière vidangé en 2017/2018 :

Quelques carpes de pannecière :

5 Commentaires

  1. bonjour

    bientot ouverture d un magasin pour carnassiers et bien sur carpites autour du lac merci et venez nombreux

  2. Bonjour

    J’ai beaucoup apprécié la région en diaporama , je souhaite venir faire du paramoteur autour du lac pour découvrir le panorama vue du ciel , serait-il possible de trouver quelques hectares de pâturage éloignés des habitations , afin de pouvoir décoller sans dérangement avec mon appareil .
    cordialement
    Jean Marie Vandevoorde

  3. Désireux d’aller pecher au lac de Panneciere en septembre prochain, je recherche une aire de camping car ou je pourrai stationner quelques jours pres du lac, si possible gratuite.MERCI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.