Lac de La Ganguise – Grand lac public – Aude (11)

Publicité

Aussi appelé lac de l’estrade, le lac de la Ganguise se situe dans l’aude, a 2 km de la commune de baraigne. Il est formé de deux bras qui se rejoignent au niveau du barrage situé au nord-ouest. Sa superficie de 400 hectares recueille les eaux de la Ganguise au sud-est.
D’une superficie de 400 hectares,  il héberge des carpes d’un poids moyen de 8 kilos pour un record s’élevant à 26 kilos.

Vue aérienne de lac de la Ganguise
Vue aérienne de lac de la Ganguise

Historique du lac de la Ganguise

Retenue d’eau construite sur la rivière de la Ganguise entre 1977 et 1979 pour l’irrigation agricole.

Le reboisement de ses rives et l’installation d’une base nautique a transformé progressivement le lac en centre touristique polyvalent où la voile y est roi en période estivale. La proximité de Toulouse et la fréquence de vents sur la région font du lac de la Ganguise un lieu très privilégié pour les amateurs de planche à voile qui atteignent la centaine certains week-ends.
En 2007 un réhaussement de la digue de trois mètres prolonge le lac jusqu’à Cumies en doublant sa capacité : passant de 278 à 400 hectares.

Berge du lac de la Ganguise

Caractéristiques du lac de la Ganguise :

Type de lac : lac de barrage

Lac public : Géré par l’AAPPMA de « Castelnaudary »

Mis en eau : Mis en eau en 1979

Année(s) de vidange du lac : Dernière vidange en 1999 – poissons préservés.

Difficulté : Difficile voir très difficile

Pêche de nuit autorisée : Oui, toute l’année, sans interruption.
Pêche de nuit obtenue grâce aux démarches du club carpiste de Castelnaudary

Altitude : situé à 228 mètres d’altitude

Superficie : lac d’une superficie de 400 hectares (278ha avant le rehaussement de 3m de haut) répartis sur 6Km de long pour un volume d’eau de 25 Millions de m3.

Profondeur / Topographie : D’une profondeur maximale de 26 mètres.

Berge du lac de la Ganguise

Réglementation du lac de la Ganguise :

  • Pêche de nuit autorisée depuis 2003 :
    • Bassin versant du Labexen :
      • En rive gauche, portion en eau, au droit du chemin de la ferme « la Grausse » jusqu’au droit de la ferme « Saporte ».
      • En rive droite du bassin versant, sur le ruisseau de Peyrat (portion en eau) de la fin de la réserve du pont de Saint-Jean jusqu’au droit de l’ancienne ferme de Fissovent.
    • Bassin versant de la Ganguise :
      • En rive gauche, au droit de la ferme « Les Brouts » jusqu’à l’ancienne route noyée après la ferme « La Maingeotte ».
      • En rive droite depuis la ferme « La Bourdette » jusqu’au lieu-dit « Les Moulières ».
  • Les pêcheurs doivent se signaler par un témoin lumineux la nuit.
  • Pêche en barque avec moteur électrique autorisée.
  • En vue d’éviter la capture d’autres espèces, seuls les appâts et amorces d’origine végétale sont autorisés.
  • Les pêcheurs devront se signaler par un témoin lumineux.
  • Navigation autorisée mais réglementée.
  • Postes délimités par des panneaux.

Les réserves : Présence d’une réserve sur les 50m avant le barrage.

Couché de soleil sur le lac de la Ganguise
Couché de soleil sur le lac de la Ganguise

Les carpes du lac de la Ganguise :

Poids moyen des carpes : Peu de renseignements sur la richesse piscicole en carpes. Le poids moyen des carpes tourne autour des 8 kilos mais des 20 kilos et plus se font régulièrement capturées.

Le(s) record(s) : On parle d’une carpe miroir de 26 kilos

Population piscicole : le lac possède une riche diversité piscicole en poissons blancs, en carnassiers (sandre, brochet, perche) et en cyprinidés.

Côté indésirables : De grosses brèmes

lac de la Ganguise

Informations complémentaires sur le lac de la Ganguise :

  • Carte IGN N°72111
  • Fonds en pente douce
  • Pêche en barque avec moteur électrique autorisée.
  • Vents violents d’une moyenne de force 4, 320 jours par an !
  • Les bordures comportent de nombreux arbres immergés sur une très grande partie du linéaire (depuis la surélévation du barrage en 2007).
  • Des travaux de déboisements engagés depuis l’été 2009 risquent de modifier sensiblement cette configuration.
  • Les carpes se déplacent toujours en banc.
  • Base nautique sur site avec activités sportives comme la voile et la planche à voile.
  • C’est l’étendue d’eau la plus importante du département dans un cadre naturel et préservé.
  • Très apprécié des amateurs de nature et des pêcheurs, vous pourrez également y observer la faune et la flore variées de ce site naturel notamment le héron cendré, le Martin pêcheur et le canard siffleur.

Géolocalisation du lac de la Ganguise :

  • Région : Languedoc-Roussillon
  • Département : L’Aude (11)

Vidéos du lac de la Ganguise :

Lac de la Ganguise
Enduro carpes au lac de la Ganguise

Ils parlent du lac de la Ganguise :

Publicité
Stéphane Colinmaire
Stéphane Colinmairehttps://www.colinmaire.net
Passionné du digital et de la pêche. Depuis plus de 20 ans, blogueur pour présenter des destinations de pêche pour capturer des carpes du domaine public ou privé.

Articles du même auteur

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire !

Publicité

Derniers articles

Miroir 35,2 kilos capturée par Jocelyn Dupré 

Splendide carpe Miroir, capturée en mai 2021 par Jocelyn Dupré dans une gravière située dans le sud de la France

Domaine de Peyrusse – Lac privé – Creuse (23)

Le Domaine de Peyrusse Lake se situe en plein centre de la France, dans le département de la Creuse (23). Cet écrin de verdure de 64 ha de prairies et de bois vallonnés (dont 26 ha d’eau) se trouve sur les tous premiers contres forts du Massif Central à 540 m d’altitude et seulement à 2 kms du petit village médiéval de Chénérailles où l’on trouvera tout pour se ravitailler. varient avec des prises moyennes autour de 15 kgs, pour un record de 28 kgs !

Domaine du Monastère – Lac privé – Deux-Sèvres (79)

Le domaine du Monastère, est un lieu de pêche à la carpe situé dans le département des Deux-Sèvres (79). Vieux du 13ème siècle, au pied d'un monastère de l'ordre des Templiers, le domaine du Monastère est un lieu hors du commun… Un étang de 5 hectares, resté sauvage pendant de longues années, le calme qui y règne, et son emplacement au pied du monastère, rendent l'endroit mystérieux… Carpes miroir, carpes communes, et une carpe koï (trophée) arborent leur plus belles couleurs en été : et vous attendent aussi l'hiver. Pour les amoureux d'histoire, de nature et de pêche, l'étang du Monastère saura vous séduire.
Publicité