L’Union Nationale des Carpistes en Mouvement (UNCM) disparait officiellement !

Publicité

C’est le 21 mars 2009, lors de la 6ème assemblée générale, que l’UNCM fut malheureusement dissolu.

Philippe Lagabbe s’exprime à ce sujet :

« La FNPF et l’apathie de certaines composantes du monde de la carpe portent une lourde responsabilité dans la disparition d’une association dont le cœur de métier était la lutte contre le trafic de carpes, le développement de la pêche de nuit et l’écocarpisme. J’adresse à nos membres, à tous ceux qui nous ont soutenus à un moment ou à un autre, nos très sincères remerciements et notre considération la plus haute.

A tous les Membres du Conseil d’Administration et aux fidèles guerriers qui m’ont fait l’honneur de me suivre, je les assure de mon plus profond respect et de mes amitiés les plus sincères. C’est avec force que nous avons mené un combat pour des valeurs, pour une éthique, pour la carpe. C’est avec Honneur que nous nous retirons la tête haute, le cœur chaviré par l’amitié qui nous unis à jamais et l’esprit rempli de souvenirs inaltérables d’une histoire d’hommes qui a duré 6 ans. Une aventure exceptionnelle pendant laquelle il nous a été montré que de se battre pour des idées, des valeurs humaines et ce poisson fabuleux qu’est la carpe procure une richesse de l’âme qui incite au respect.

Après proposition soumise aux votes des Membres présents à l’Assemblée Générale, la trésorerie de l’UNCM a été liquidée de la manière suivante :

L’Union Nationale des Carpistes en Mouvement (UNCM) disparait officiellement ! 1

Un chèque de 1500 euros a été remis au Collectif qui continue la lutte dans l’affaire du Dognon ; le reliquat, soit environ 4000 euros, est reversé à l’Association des Enfants de la Lune.

Un dernier courrier officiel dans lequel nous dirons ce que nous avons sur le cœur sera adressé d’ici peu à la FNPF, copie en sera adressée au ministère de tutelle et aux responsables des magazines. »

Reste seul en course le Groupement National Carpe pour défendre la cause du peuple carpiste.

Publicité
Stéphane Colinmaire
Stéphane Colinmairehttps://www.colinmaire.net
Passionné du digital et de la pêche. Depuis plus de 20 ans, blogueur pour présenter des destinations de pêche pour capturer des carpes du domaine public ou privé.

Articles du même auteur

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire !

Publicité

Derniers articles

Miroir 35,2 kilos capturée par Jocelyn Dupré 

Splendide carpe Miroir, capturée en mai 2021 par Jocelyn Dupré dans une gravière située dans le sud de la France

Domaine de Peyrusse – Lac privé – Creuse (23)

Le Domaine de Peyrusse Lake se situe en plein centre de la France, dans le département de la Creuse (23). Cet écrin de verdure de 64 ha de prairies et de bois vallonnés (dont 26 ha d’eau) se trouve sur les tous premiers contres forts du Massif Central à 540 m d’altitude et seulement à 2 kms du petit village médiéval de Chénérailles où l’on trouvera tout pour se ravitailler. varient avec des prises moyennes autour de 15 kgs, pour un record de 28 kgs !

Domaine du Monastère – Lac privé – Deux-Sèvres (79)

Le domaine du Monastère, est un lieu de pêche à la carpe situé dans le département des Deux-Sèvres (79). Vieux du 13ème siècle, au pied d'un monastère de l'ordre des Templiers, le domaine du Monastère est un lieu hors du commun… Un étang de 5 hectares, resté sauvage pendant de longues années, le calme qui y règne, et son emplacement au pied du monastère, rendent l'endroit mystérieux… Carpes miroir, carpes communes, et une carpe koï (trophée) arborent leur plus belles couleurs en été : et vous attendent aussi l'hiver. Pour les amoureux d'histoire, de nature et de pêche, l'étang du Monastère saura vous séduire.
Publicité