L’Union Nationale des Carpistes en Mouvement (UNCM) disparait officiellement !

Publicité

C’est le 21 mars 2009, lors de la 6ème assemblée générale, que l’UNCM fut malheureusement dissolu.

Philippe Lagabbe s’exprime à ce sujet :

« La FNPF et l’apathie de certaines composantes du monde de la carpe portent une lourde responsabilité dans la disparition d’une association dont le cœur de métier était la lutte contre le trafic de carpes, le développement de la pêche de nuit et l’écocarpisme. J’adresse à nos membres, à tous ceux qui nous ont soutenus à un moment ou à un autre, nos très sincères remerciements et notre considération la plus haute.

A tous les Membres du Conseil d’Administration et aux fidèles guerriers qui m’ont fait l’honneur de me suivre, je les assure de mon plus profond respect et de mes amitiés les plus sincères. C’est avec force que nous avons mené un combat pour des valeurs, pour une éthique, pour la carpe. C’est avec Honneur que nous nous retirons la tête haute, le cœur chaviré par l’amitié qui nous unis à jamais et l’esprit rempli de souvenirs inaltérables d’une histoire d’hommes qui a duré 6 ans. Une aventure exceptionnelle pendant laquelle il nous a été montré que de se battre pour des idées, des valeurs humaines et ce poisson fabuleux qu’est la carpe procure une richesse de l’âme qui incite au respect.

Après proposition soumise aux votes des Membres présents à l’Assemblée Générale, la trésorerie de l’UNCM a été liquidée de la manière suivante :

L’Union Nationale des Carpistes en Mouvement (UNCM) disparait officiellement ! 1

Un chèque de 1500 euros a été remis au Collectif qui continue la lutte dans l’affaire du Dognon ; le reliquat, soit environ 4000 euros, est reversé à l’Association des Enfants de la Lune.

Un dernier courrier officiel dans lequel nous dirons ce que nous avons sur le cœur sera adressé d’ici peu à la FNPF, copie en sera adressée au ministère de tutelle et aux responsables des magazines. »

Reste seul en course le Groupement National Carpe pour défendre la cause du peuple carpiste.

Publicité
Stéphane Colinmaire
Stéphane Colinmairehttps://www.colinmaire.net
Passionné du digital et de la pêche. Depuis plus de 20 ans, blogueur pour présenter des destinations de pêche pour capturer des carpes du domaine public ou privé.

Articles du même auteur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire !

Publicité

Derniers articles

Etang du Soleil – Lac Privé – Allier (03)

L'étang du Soleil est un lieu de pêche à la carpe situé dans l'Allier (03), à Audes, à proximité de Montluçon. Dans une nature boisée et préservée, cet étang privé de 10 hectares pour 6 postes, héberge un beau cheptel de 350 carpes, pour un record à 22 kilos et une moyenne aux alentours des 12 kilos.

Etang de Rouge – Lac privé – Eure et Loir (28)

Créé par les moines aux environs du 13ème siècle, l’étang de Rouge se situe dans le Perche, près de la forêt de Senonches, dans le département de l’Eure et Loir (28). D'une superficie de 7 hectares, l'étang de Rouge est peuplé d'une faune aquatique riche, et d'une végétation variée. La nourriture naturelle est propice au développement des carpes. Le cheptel se compose principalement de carpes communes, carpes cuirs, carpes miroirs, mais aussi de gros silures pesant jusqu'à 65 kilos !

Etang de Mery – Lac Privé – Seine Et Marne (77)

L'étang de Mery est un domaine de pêche à la carpe situé en Seine-et-Marne (77), à Méry-sur-Marne ouvert en 2022. L'étang de Mery offre un terrain de jeu sur 15 hectares, pour 11 postes, le tout dans un environnement boisé et préservé. Ouvert de mi-avril à mi-novembre, l'étang de Mery héberge un cheptel de 300 carpes pour un record à 31 kilos.
Publicité